Lorsqu’une entreprise décide d’aller de l’avant avec la mise en place d’une campagne de marketing d’influence, il ne faut pas se leurrer puisque les étapes peuvent être longues et laborieuses surtout si elles sont prises à la légère.

À la vitesse où tout évolue rapidement, les influenceurs n’ont d’autre choix que de s’organiser eux aussi. D’où le titre de notre article : ce n’est pas parce que vous contactez un influenceur que c’est gagné d’avance. C’est-à-dire que de l’idée d’une campagne avec de bons objectifs peut s’avérer plus complexe que prévu.

VOTRE MESSAGE D’APPROCHE : SE DÉMARQUER

stand_out.jpg

Premièrement, il est important d’établir votre message d’approche pour contacter les influenceurs, sont-ils représentés par une agence, sont-ils déjà ambassadeurs d’une entreprise similaire à la vôtre? Il faut vous renseigner sur chacun d’eux avant même de les contacter. Cela évitera une perte de temps de votre côté et du point de vue de l’influenceur, il sera flatté de constater que vous en savez déjà un peu sur lui et que vous avez pris la peine de chercher le moindrement. Rien ne vous empêche de lui demander, une fois le premier contact établi, plus d’informations sur son audience , ses partenariats précédents, etc.

ÊTRE PRÉPARÉ : CACHET, PRODUITS, SERVICES, PARTENARIATS ET TRALALA…

Deuxièmement, en plus d’être clair et concis dans votre message d’approche. Avez-vous prévu un budget pour l’influenceur? La majorité maintenant des influenceurs gagne leur vie avec leur blogue, Instagram, chaîne YouTube, ils vont donc vous demander un certain cachet pour la rédaction de leur contenu, photographe, en plus du produit ou service dont il sera à promouvoir à leurs abonnés par la suite. Avez-vous aussi pensé à comment l’influenceur fera la promotion de votre produit ou service? Un article de blogue, un placement de produit, une entrevue? Plus vous serez clair, plus vos chances d’interpeller un influenceur seront bonnes.

Ensuite s’entament vos conversations avec ceux-ci. Certains vous répondront immédiatement que le projet les emballe tel quel, certains prendront la peine de vous répondre que selon leur ligne éditoriale, le projet ne les ressemble pas, ils refuseront donc de collaborer. C’est évidemment tout à leur honneur d’agir avec honnêteté, parce que ni l’influenceur n’a envie de promouvoir quelque chose contre ses valeurs/principes ni l’entreprise n’a envie d’un travail bâclé ou moins authentique. D’autres tenteront de négocier le tarif, le contenu, etc. Ne soyez pas surpris, ils n’en sont pas à leur première campagne et ils savent également ce que leur audience a envie de voir.

instagram.jpg

Finalement, une campagne peut s’amorcer rapidement, mais certaines fois vous devrez complètement revoir votre approche après plusieurs refus. Revoir la cible de votre campagne, les influenceurs choisis, etc. Entourez-vous de professionnels et votre campagne sera réussie, surtout si vous êtes capable de mesurer votre retour sur investissement. À ce propos, 8 étapes pour la mise en place d’une campagne de marketing d’influence.


Comment